La relance verte : Quelles stratégies pour l’action ?

Le 5 juin de 9h à 10h : La relance verte : Quelles stratégies pour l’action ?

La relance peut-elle être verte ? Pourquoi et comment concilier la conduite de la mutation nécessaire avec des mesures de court terme ? Un webinaire pour comprendre les enjeux et apporter des solutions aux entrepreneurs.

La réponse aux urgences actuelles – à la fois sanitaires, économiques, sociales et écologiques – nécessite des mutations profondes. Les objectifs de développement durable ont une échéance à 2030, les trajectoires climatiques visent une neutralité carbone en 2050. Mais, l’ampleur des périls climatiques et de la dégradation des écosystèmes impose une action rapide. Et aujourd’hui, la crise du coronavirus impose aussi le maintien, voire la restauration, du tissu économique et de l’emploi, et donc une politique de relance.

C’est pourquoi, au-delà des processus de mobilisation des citoyens qui sont indispensables, nous encourageons ceux qui disposent des solutions concrètes et pratiques, ceux qui investissent et développent des innovations, c’est-à-dire les entrepreneurs. Nous nous adressons aux entreprises privées, entreprises à mission et de l’économie sociale et solidaire, professionnels, associations et collectifs d’acteurs… car tous les types d’entrepreneurs peuvent agir, créer des emplois, et contribuer à la relance globale.

L’initiative pour une Relance verte ‘comprendre et agir tous ensemble’ est à la croisée des chemins entre le comprendre (enjeux, trajectoires de changement, connaissances scientifiques) et l’action, c’est-à-dire l’engagement des acteurs/entrepreneurs, le déploiement des solutions et les partenariats opérationnels.

Un plateau exceptionnel réunit des personnalités expertes engagées pour ouvrir cette journée de webinaires. Elles présenteront les voies d’évolution et les travaux les plus récents qui peuvent guider une relance verte.

  • Christian Brodhag, initiateur de la campagne, les enjeux des mutations, comment lier les feuilles de route globales et le changement concret. La question d’’intelligence collective au cœur de la relance verte.
  • Corinne Lepage, ancienne ministre, co-présidente du MENE, une nouvelle économie pour répondre aux enjeux
  • Bettina Laville présidente du Comité 21 : « La Grande Transformation face à la crise, 12 propositions pour le Monde d’Après », une analyse du Comité de prospective du Comité 21
  • Pierre Verri, président de la Fédération Flame, les mutations énergétiques sur les territoires
  • Représentant du Global Compact France, comment passer des objectifs internationaux de développement durable à leur mis en œuvre par les entreprises
  • Patricia Savin, présidente d’OREE : Relance verte, résilience et audace, déclinaison à travers 3 thématiques : Biodiversité et Économie, Économie circulaire et Reporting RSE/Ancrage local 
  • Amina Bouri, cofondatrice de Low carbon France.
  • Déroulement de la journée par Sylvianne Villaudière, coordinatrice de la campagne, Vice-Présidente de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale

Intervenants

Christian Brodhag 
Ancien Délégué Interministériel au Développement Durable

Président de Construction 21

Président du Pôle National Ecoconception et Management du Cycle de Vie

Christian Brodhag est  un militant de la première heure pour le développement durable. Il a eu des activités associatives, politiques, administratives et scientifiques dans ce sens…

Christian BRODHAG, ingénieur civil des mines et docteur es sciences, est professeur émérite au sein de Mines Saint Etienne (membre de l’Institut Mines Télécom). Ses travaux de recherche et son enseignement portent sur le développement durable, la responsabilité sociétale et l’innovation. Il a encadré 14 thèses sur ces thèmes et publié plus d’une centaine d’articles (Google Scholar)

Il préside actuellement Construction21 média international sur la construction et la ville durables présent dans 11 pays d’Europe, d’Afrique et d’Asie. 
Il préside l’association le Pôle écoconception, centre national sur l’éco-conception et la performance par le cycle de vie qui accompagne les entreprises dans l’intégration de l’environnement dans la conception des produits et services par la pensée en cycle de vie pour favoriser l’innovation et l’évaluation des performances et le management en cycle de vie.
Il est vice-président du Conseil de développement de Saint-Etienne métropole, et a participé de la Commission prospective du CESERE Auvergne Rhône Alpes.
Il a eu plusieurs mandats électifs, conseiller régional, et municipal.

Il a été Délégué interministériel au Développement durable du gouvernement français (2004-2008). A ce titre il a été membre de la délégation française à l’ISO 26000, et a présidé le Groupe de travail international sur le développement du tourisme durable (International Task force on Sustainable Tourism Development).
Mobilisé depuis près de 20 ans avec la Francophonie il a présidé le Conseil d’Orientation de l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la francophonie de 2006 à 2011. Il a initié en 2002 le Système d’Information Mondial Francophone pour le Développement Durable www.mediaterre.org. Il a coordonné le Comité d’organisation e la Francophonie pour Rio 2012.

Blog et articles – Wikipedia

Corinne Lepage,
ancien ministre, co-présidente du MENE

Corinne Lepage est une avocate de renom et une femme politique française engagée dans la protection de l’environnement, ancienne Ministre de l’Environnement et eurodéputée…

Avocate de renom, elle a défendu les sinistrés des marées noires issues des naufrages de l’Amoco Cadiz (1978). Le cabinet Huglo-Lepage et les collectivités bretonnes obtiennent gain de cause et créent ainsi une première mondiale en matière de droit de l’environnement ce qui ouvre la marche sur une protection plus forte des collectivités victimes de pollution grave.

En 1995 elle répond positivement à la proposition d’Alain Juppé et devient Ministre de l’Environnement jusqu’en 1997. Au cours de son mandat elle porte le projet de la loi LAURE concernant la pollution de l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie. En 1997, grâce à un positionnement ferme et soutenu de sa part, elle obtient le non redémarrage du réacteur nucléaire Superphénix.

Après la création du parti Cap 21 en 2000, elle fonde et préside le parti écologiste le Rassemblement citoyen – Cap 21 en 2014, qu’elle préside encore aujourd’hui.

Corinne Lepage est députée au Parlement européen de 2009 à 2014. Par ailleurs Corinne Lepage est fondatrice et présidente d’honneur du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique(CRIIGEN).

En 2015, elle co-fonde et préside le MENE : Mouvement des Entrepreneurs de la Nouvelle Economie.

Bettina Laville, présidente du Comité 21

Conseillère d’État honoraire, docteur en lettres, lauréate de Sciences Po et ancienne élève de l’ENA, Bettina Laville est présidente et fondatrice du Comité 21, directrice de rédaction de la Revue transdisciplinaire Vraiment Durable et membre du comité scientifique de l’IMT… 

Elle a été directrice de cabinet de Brice Lalonde puis conseillère sur les questions d’environnement de Pierre Bérégovoy et celles du développement durable et aménagement du territoire de Lionel Jospin, et du président de la République François Mitterrand. À ce titre, elle fut responsable de la préparation des conférences de Rio, Kyoto et Johannesburg. Elle a représenté la France à l’UICN de 1996 à 2001. Elle a créé le Festival du film de l’environnement en 1982 et est cofondatrice du Festival des Nouvelles Explorations depuis 2016. Elle a été cinq ans avocate associée en charge du développement durable dans un cabinet d’avocats international. Enseignante à Science Po pendant 10 ans, elle est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont un certain nombre d’articles juridiques sur l’Accord de Paris. Son dernier livre est « L’adaptation au changement climatique, une question de sociétés » publié en 2017 avec le CNRS.

Pierre Verri, président du Réseau Flame

Pierre Verri est ingénieur et Directeur Adjoint du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment de Grenoble. Maire de Gières -commune de l’agglomération Grenobloise-, il est Président de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de Grenoble Alpes Métropole (GAM) et Président de FLAME, le réseau national des Agences Locales de l’Énergie.

Depuis 2014, il conduit au sein de la Métropole Grenobloise -la première en France à avoir adopté un Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)- la campagne de rénovation MURMUR2, qui vise à rénover près de 10.000 logements entre 2015 et 2020, contribuant ainsi à plus de 90 millions d’euros de travaux et 1800 emplois dans le bassin Grenoblois.

En tant que président de FLAME, il coordonne l’action de 40 ALEC en France, soit près de 500 agents qui accompagnent au quotidien, les citoyens et les élus dans la mise en œuvre de la Transition Énergétique

Représentant du Global Compact France

Patricia Savin, présidente d’OREE

Docteure en droit, diplômée de l’IDPA, Patricia Savin est avocate associée du cabinet DS Avocats, responsable du Département Environnement et Développement Durable et auditrice en tant qu’Organisme Tiers Indépendant (OTI) pour la vérification des déclarations de performance extra-financière (DPEF). Elle est administratrice indépendante de COVIVIO…


Présidente d’ORÉE, Think-Do Tank Entreprises-collectivités locales dédié aux enjeux biodiversité, RSE et économie circulaire, Patricia Savin est membre de structures ministérielles : Conseil National de la Biodiversité, Comité de Pilotage de la Feuille de Route Économie Circulaire et Plateforme RSE.
Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur et dans l’Ordre National du Mérite.

Amina Bouri, cofondatrice de Low carbon France  les perspectives professionnelles pour les jeunes générations de la Relance Verte.

Alexia GERMONT, Avocat et Présidente-fondatrice de France Audacieuse

Alexia GERMONT est Avocat au Barreau de Paris et a exercé pendant plus de vingt ans au sein d’une entreprise d’investissement française.   

 Elle est par ailleurs Présidente fondatrice du think tank France Audacieuse, espace de réflexion libre, indépendant et reconnu d’intérêt général, s’appuyant sur les travaux de personnalités de la société civile portant sur des sujets économiques mais également sociétaux. Le think tank s’inscrit dans une démarche libérale, européenne et humaniste. Il intègre de façon transversale les aspects de développement durable à l’ensemble de ses travaux.
Alexia Germont est très engagée dans le débat public et s’exprime très régulièrement dans les médias. Elle a publié en Octobre 2018 « Réveillons Notre Europe » aux Editions Temporis, préfacé par l’ancien ministre François d’Aubert.

www.franceaudacieuse.com

Questions réponses avec les participants

Sylvianne Villaudière

Présentation de la journée

Diplômée de Sciences-Po Paris (IEP promo 86), Sylvianne Villaudière a un parcours professionnel de dirigeante d’entreprise, experte en stratégie d’alliance et gouvernance RSE, développement durable et transition climatique.

De 1986 à 2000, elle a exercé les fonctions de consultante au sein du cabinet Bernard Krief, de Directrice générale d’EuroPanorama, et de Directrice associée de Tilder. Puis, elle a fondé Alliantis, cabinet conseil accompagnant les dirigeants du secteur privé et public pour leur stratégie de communication institutionnelle et RSE qu’elle a dirigé de 2000 à 2019, année de sa fusion avec EcoAct, spécialiste de transition climatique.

Elle a conçu, animé et soutenu la mise en œuvre de multiples projets durables d’entreprises et de territoires et fut à l’initiative de nombreuses coalitions d’acteurs.

  • En 2007, elle a co-fondé le « Collège des Directeurs du Développement durable » (C3D) dont elle fut la Déléguée générale pendant 10 ans.
  • Elle a été Coordinatrice en 2018 et 2019 du Forum International de la Météo et du Climat (FIM), après avoir été Coordinatrice générale de l’Expo « Solutions COP21 » au Grand Palais à Paris en 2015, puis en charge de la « Coordination Entreprises COP22 » au Maroc en 2016.
  • Elle fut membre du Comité de pilotage du « Club France Rio+20 / Développement durable» lancé en 2012 avec le Comité 21, et experte du réseau sur la « Ville durable / Vivapolis » lancé en 2013 par la Ministre du Commerce extérieur.

Femme engagée dans la vie associative, elle est Vice-Présidente de la « Société pour l’Encouragement de l’Industrie Nationale », et membre du Conseil d’administration de « Femmes, Débat et Société » (FDS) dont elle a été la Présidente fondatrice en 2000. Elle contribue à la conduite des travaux « Femmes et Climat » du Women’s Forum et participe à de nombreux clubs et think tanks (C3D, Comité 21, 4D, Décider ensemble, La Fabrique écologique…).

 

Sylvianne a également l’expérience de l’engagement public. Elle a été élue conseillère municipale déléguée de la Ville d’Andrésy dans les Yvelines (1989-2001). Elle a été nommée Membre de section du Conseil Economique et Social (CES) de 2002 à 2005, puis Membre du Conseil National du Développement Durable (CNDD) de 2005 à 2008, et Personnalité associée du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE – section Environnement) de 2012 à 2017.

Elle a été promue au grade d’Officier dans l’Ordre National du Mérite (2015) et au grade de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur (2012).

 

Questions réponses avec les participants

Suivez nous